La série du moment : Dead to me

Série Américaine
Première diffusion : 3 mai 2019
Créateurs : Liz Feldman
Acteurs :
Christina Applegate : Jen Harding
Linda Cardellini : Judy Hale
James Marsden : Steve Wood
Max Jenkins : Christopher Doyle
Sam McCarthy  : Charlie Harding
Luke Roessler : Henry Harding
Chaîne : Netflix
Année de production : 2019
Durée : 26/33min/episode
Genre : Comédie dramatique
Ma note :  ★★★★★

Jen Harding vient de perdre son époux dans un accident de la route avec délit de fuite. Agent immobilière, elle doit faire face à la colère du deuil ainsi qu’aux dures réalités de la vie qui la rattrapent. Elle rencontre Judy lors d’une séance de thérapie de soutien face au deuil. Elles finissent par devenir amies, mais Judy cache un lourd secret.

C’est pour moi LE gros carton de l’année 2019 !! Qui est une série vraiment sympa à regarder, sans pour autant révolutionner le genre.

Elles sont très différentes l’une de l’autre, et pourtant chacune va apporter quelque chose de plus que l’autre n’arrive pas à être. Ces deux femmes sont très touchantes, l’une étant un peu asociale qui veut juste qu’on la laisse tranquille, l’autre qui a un besoin profond de se connecter aux autres et qui est très empathique. L’amitié qui va les lier est très touchante, quoi que un peu bizarre et peut-être complètement « fucked up » pardonnez-moi l’expression.

Quel bonheur, également, de voir des femmes ayant la quarantaine dans une série et qui ne sont pas là en second rôle. Après la série Desperate housewives il me manquait une série dans ce style où les femmes prenaient le destin par les couilles pour être heureuse à à nouveau, ou tout du moins tenter de l’être.

Question rebondissement, il s’en passe à chaque épisode, pourtant là aussi rien de bien exceptionnel, mais ça fonctionne super bien et ça fait son petit effet à chaque fois ! La série n’a que 10 épisodes et pourtant elle prends son temps pour développer la relation entre les deux femmes et l’entourage de celles-ci. Rien n’est fait à la va vite, tout est très bien développé au rythme qu’il faut, pas le temps de s’ennuyer pourtant avec des twists presque à chaque épisodes.

Pour achever de vous convaincre, voici la bande annonce, en espérant vous faire succomber car elle mérité clairement sa place sur vos écrans !

 

 

 

Publicités

La série du mois : Plan coeur

Série Française
Première diffusion : 7 décembre 2018
Créateurs : Noémie Saglio, Julien Teisseire, Chris Lang
Acteurs :
Zita Hanrot : Elsa
Sabrina Ouazani : Charlotte
Joséphine Draï : Émilie
Marc Ruchmann : Jules, le gigolo
Syrus Shahidi : Antoine, le frère de Charlotte et compagnon d’Émilie
Tom Dingler : Matthieu, le compagnon de Charlotte
Chaîne : Netflix
Année de production : 2018
Durée : 24/30min/episode
Genre : Comédie
Ma note :  ★★★★

Elsa déprime depuis sa rupture avec Maxime. Charlotte et Émilie, ses meilleures amies, décident alors d’engager un gigolo, Jules, afin qu’elle puisse oublier son ex, sans qu’elle le sache…

Aller hop, encore une série Française pour moi (c’est fou en ce moment je n’arrête pas lol). Alors on est d’accord c’est pas LA série du siècle, le scénario est sympa mais pas révolutionnaire.

Néanmoins, c’est une série vraiment sympa qui est courte et qui va vous faire sentir bien, vous aller rire des situations rocambolesques qu’il arrive à Elsa.

Et cette série m’a beaucoup rappelé Sex & The City (un peu comme The bold type d’ailleurs, c’est 3 séries se ressemblent beaucoup) la French touch en plus !

Evidemment la série se passe à Paris, car c’est plus GLAM … (ça à la limite on peut s’en passer) vous retrouvez donc des plans Parisiens dans les scènes tournées.

Côté casting, je ne connais que l’actrice Sabrina Ouazani, son jeu d’actrice est vraiment top, elle joue le rôle de la fille délurée du groupe, qui a toujours des idées un peu folles, les deux autres personnages féminins sont pour moi des caricatures de la fille triste après sa rupture et de la future maman, c’est un peu dommage mais ça rend la série vraiment rigolote pour le coup !

Voici la Bande Annonce de la série

La série du mois : Dix pour cent

Série Française
Première diffusion : 14 octobre 2015
Créateurs : Fanny Herrero
Acteurs :
Camille Cottin : Andréa Martel
Thibault de Montalembert : Mathias Barneville
Grégory Montel : Gabriel Sarda
Liliane Rovère : Arlette Azémar
Assaâd Bouab : Hicham Janowski
Fanny Sidney : Camille Valentini
Laure Calamy : Noémie Leclerc
Nicolas Maury : Hervé André-Jezack
Stéfi Celma : Sofia Leprince
Chaîne : France 2
Année de production : 2015
Durée : 50/65min/episode
Genre : Comédie dramatique
Ma note :  ★★★★★

Chaque jour, Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette, agents dans l’agence artistique ASK (Agence Samuel Kerr), jonglent avec de délicates situations et défendent leur vision du métier. Ils mêlent savamment art et business. Vie privée et vie professionnelle en viennent à se croiser.

Tout en se débattant pour sauver leur agence secouée par la mort subite de son fondateur, les quatre agents nous entraînent dans les coulisses du monde sauvage de la célébrité, où le rire, l’émotion, la transgression et les larmes se côtoient constamment.

J’étais un peu en manque de sang neuf en début d’année, en attendant le retour de mes séries chouchoutes, il me fallait donc de quoi me mettre de bonne série en stock. Après avoir fait un petit tour de la blogosphère, et des vidéos youtube. Je suis tombée sur une série Française qui me paraissait prometteuse (Oui oui vous avez bien lu, une série Française lol)

Non seulement la série est plutôt bonne, met en plus c’est un florilège de célébrité qui défile dans cette série, épisode après épisode et très franchement c’est là, l’énorme atout de la série, le fait qu’on puisse voir jouer des acteurs de renom pour 50 minutes !!

En dehors de cet aspect « stars » on a bien évidemment une intrigue qui ne brille pas, par sa nouveauté c’est du vu et revu mais on apprécie quand même bien ce petit côté proche de la vie réelle.

On des personnages comiques, et d’autre beaucoup plus sérieux. Des Parisiens purs et durs, qui finalement ne sont pas différents de la population Française et qui ont les mêmes problèmes que nous, hormis peut-être l’aspect un peu plus glam du job d’agent :p

Je vous laisse la bande annonce juste là :

 

 

La série du mois : The passage

mv5bnjcymja2mjuwmf5bml5banbnxkftztgwmda3oty3njm@._v1_

Série Américaine
Première diffusion : 14 janvier 2019
Créateurs : Liz Heldens d’après le roman de Justin Cronin
Acteurs :
Mark-Paul Gosselaar : Brad Wolgast
Saniyya Sidney  : Amy Bellafonte
Jamie McShane : Dr Tim Fanning
Caroline Chikezie : Dr Major Nichole Sykes
Emmanuelle Chriqui : Dr Lila Kyle
Chaîne : Fox
Année de production : 2018
Durée : 42min/episode
Genre : Science-Fiction, Drame
Ma note :  ★★★★★

Un groupe de scientifiques appartenant au Projet Noé, dirigé par Jonas Lear, travaille sur un virus, découvert trois ans plus tôt en Bolivie et capable de transformer tous ceux qu’il touche en vampires assoiffés de sang. Mais si ses effets secondaires extrêmement indésirables parvenaient à être maîtrisés, ce virus pourrait également constituer une avancée incroyable pour la science, puisqu’il a aussi pour propriétés d’immuniser contre toutes les maladies existantes. Et dans un contexte où des épidémies mortelles se développent, un tel antidote serait salvateur.

Après de nombreuses expérientes ratées, Amy Bellafonte, une fillette de 10 ans orpheline depuis peu, est alors choisie pour devenir le prochain cobaye. Et c’est l’agent Brad Wolgast qui est chargé de l’enlever et de la ramener jusqu’au centre de recherches du Projet Noé. Mais, contre toute attente, Wolgast, pris d’affection pour Amy, va décider de la protéger à tout prix. Ensemble, ils vont devoir échapper à ceux qui dès lors les pourchassent sans relâche.

Quand j’ai vu l’affiche de la série je savais que j’allais plonger la tête la première dans cette série, je n’ai même pas lu le résumé (comme souvent lol). Et je me suis rendu compte que cette série provenait d’un livre que j’ai dans ma bibliothèque et que je n’avais pas encore commencé (oops), c’est désormais le cas et ma chronique du livre est ICI.

J’ai tellement aimé le pilot de The passage, que le soir même je commençais le premier Tome de la saga The Passage de Justin Cronin (Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous pour être rediriger sur Amazon)

Ai-je besoin de vous en dire plus pour vous convaincre de commencé cette série ? Bon aller je continue, mais c’est bien parce que c’est vous 😉

On traite dans cette série le cas des vampires mais pas au sens dont le commun des mortels l’entend, du genre Edward Cullen, ou Entretien avec un vampire. ON évolue dans un monde médical ou le vampire est le centre d’une expérimentation pour guérir les maladies, la contrepartie ? Se nourrir de sang et avoir un physique pas forcément très avenant.

Il y a donc ce côté médical et militaire qui est vraiment attrayant, on le sait tous les militaires sont toujours dans les magouilles pour faire des expérimentations pas possible pour être à la pointe de la technologie… Et c’est ce côté que j’aime beaucoup car on a le militaire méchant et de l’autre les « gentils » ceux sur qui on expérimente des choses. Bien qu’ils soient assez effrayants on a vraiment envie qu’ils s’en sortent.

Concernant le casting, on a déjà du lourd, des acteurs assez connu pour attirer le téléspectateur et ça marche !!! J’ai trouvé les acteurs brillants, particulièrement Saniyya Sidney qui joue le rôle d’Amy Bellafonte. Un ton d’une rare justesse !! Emmanuelle Chriqui, comme d’habitude étincelle dans le rôle du médecin rebelle, j’aime beaucoup cette actrice !

Evidemment il y a l’habituel jeu de gros bras au sein de la série mais pour une fois, c’est justifié et c’est tout à fait réaliste (plus ou moins lol).

Je vous laisse le trailer (En VO uniquement)

La série du mois : Legacies

Série Américaine
Première diffusion : 5 octobre 2018
Créateurs : Julie Plec
Acteurs :
Danielle Rose Russell : Hope Mikaelson
Aria Shahghasemi : Landon Kirby
Kaylee Bryant : Josette « Josie » Saltzman
Jenny Boyd : Elizabeth « Lizzie » Saltzman
Matt Davis : Alaric Saltzman
Chaîne : The CW
Année de production : 2018
Durée : 42 min /episode
Genre : Fantastique
Ma note :  ★★★★

La série suit les aventures de Hope Mikaelson, la fille orpheline tribride de Klaus Mikaelson et de Hayley Marshall, ainsi que celles de Josie et Lizzie Saltzman, les filles d’Alaric Saltzman et de Josette « Jo » Laughlin et mises au monde par Caroline Forbes. L’histoire se déroule au sein de l’école pour êtres surnaturels, Salvatore Boarding School for the Young & Gifted, créée par Alaric et Caroline à Mystic Falls. L’histoire reprend quelques mois après la fin de la série de The Originals.

J’avais adoré la série The Vampire Diaries, mais pas du tout The Originals …. DU coup je suis plus que ravie de retrouver l’univers des vampires, avec des anciens de la série.

On retrouve donc Alaric qui est un personnage plus que récurrent puisqu’il est le père des deux jumelles héroïnes de la série. On se concentre ici sur une école que dirige Alaric, et qui accueil des ado avec des aptitudes, on des vampires, des loups, des sorcières, ce que je trouve chouette car l’univers teenage est quant même appréciable et ça permet à la série une certaine légèreté mais j’ai des doutes quand à l’évolution de la série.

Le jeu des acteurs pour certains est soit mauvais soit le scénario ou la personnalité de certains personnages est assez bâclé …

Petit point négatif on ne sort quasiment pas de l’école et on ne voit pas du tout Mystic Falls … C’est dommage puisque l’école est censé être en dehors de la ville apparement.

En tout cas, je ne peux que vous pousser à tenter l’aventure en vous lançant dans l’aventure Legacies 😉

Et voici le trailer de la série :

La série du mois : Origin

Série Américaine
Première diffusion : 14 novembre 2018
Créateurs : Mika Watkins
Acteurs :
Natalia Tena : Lana Pierce
Tom Felton : Logan Maine
Sen Mitsuji : Shun Kenzaki
Nora Arnezeder : Evelyn Rey
Fraser James : Dr. Henri Gasana
Philipp Christopher : Baum Arndt
Madalyn Horcher : Abigail Garcia
Siobhán Cullen : Katie Devlin
Chaîne : Youtube Premium
Année de production : 2018
Durée : 41/60min/episode
Genre : Science-Fiction
Ma note :  ★★★★★

Un groupe d’individus doit cohabiter dans Origin, un vaisseau spatial. Leur objectif est simple : survivre.

Un vaisseau spatial où sont confiné des personnes très différentes, un mystère qui plane. Moi il ne m’en faut pas plus pour foncer tête baisser et regarder une série !!

Le mystère est complet jusqu’à la fin et la complexité de personnage fait que chacun à son petit secret qui est dévoilé lors d’un épisode concentré un peu sur le personnage en question.

Chacun en montant à bord à pris un second départ dans la vie en se délestant de son ancienne vie. Ancienne vie qui va s’accrocher. Et c’est la que la justesse du jeu des acteurs est brillante, Car ils ont tous plusieurs facettes

Et enfin la fin nous laisse un cliffhanger de malade et on se dit « WHAT THE FUCK ???? C’est déjà fini ? »

Et je vous laisse enfin la bande annonce en vostfr pour vous convaincre 😉

La série du mois : The Purge

Série Américaine
Première diffusion : 4 septembre 2018
Créateurs : James DeMonaco
Acteurs :
Gabriel Chavarria : Miguel Guerrero
Hannah Emily Anderson : Jenna Betancourt
Jessica Garza : Penelope Guerrero
Lili Simmons : Lila Stanton
Amanda Warren : Jane Barbour
Colin Woodell : Rick Betancourt
Lee Tergesen : Joe
Chaîne : USA Network
Année de production : 2018
Durée : 42/50min/episode
Genre : Horreur, Thriller
Ma note :  ★★★★

Dans un futur proche, les États-Unis sont gouvernés par les Nouveaux Pères Fondateurs. Pour maintenir un faible taux de chômage et de criminalité tout au long de l’année, le gouvernement a mis en place La Purge : Une période annuelle de douze heures consécutives, au cours de laquelle toute activité criminelle est permise. Chacun peut donc évacuer ses émotions négatives en réglant ses comptes, ou plus simplement en s’adonnant à la violence gratuite. La série suit plusieurs individus lors de cette soirée meurtrière.

Miguel est un marine dont les parents sont morts durant la première Purge. Il fait son retour en ville pour retrouver sa petite sœur, Penelope. Mais cette dernière a rejoint une secte adepte de la Purge. Il va donc tout mettre en oeuvre pour l’en sortir.

Jenna et Rick forment un couple d’activistes anti-Purge sur le point de rejoindre la haute société pour leurs permettre de financer un refuge mais pour cela, ils vont devoir tisser des liens avec l’élite pro-Purge, même si cela va à l’encontre de leurs valeurs. Mais le jeune couple semble également avoir un lien avec Lila, la fille de l’homme qui les reçoit et qui est également une activiste.

Jane est une professionnelle de la finance obligée de travailler le soir de la Purge. Mais quand son entreprise lui donne l’impression de vouloir l’empêcher d’évoluer, elle est obligée d’engager un assassin pour se défendre. La série suit également Joe, un homme masqué qui décide de sortir pour purger.

On retrouve dans la série les codes qui ont su réussir le premier film The Purge, sauf que cette fois forcément nous suivons non pas une seule famille mais plusieurs personnages.

Cependant, nous ne suivons pas de personnes qui vont participer à la purge ce que j’ai trouvé dommage, la série aurai pu exploiter cet angle de vu là, qui doit être particulièrement sanglant …

Le défi de cette série c’est de retracer ce qu’il se passe pendant ces 12 heures de Purge, pendant plusieurs épisodes sans que ça devienne profondément ennuyeux, un pari tenu pour les trois premiers épisodes en tout cas. Certains personnages ne sont pas très intéressants, selon moi (Miguel par exemple qui n’a pour seul but que de sauver sa soeur, il arrive sans encombre à éviter de se faire tuer ce qui défi les lois de la gravité des couteaux et autres mitrailleurs une nuit de purge).

Pour la plupart des acteurs, ceux-ci sont des inconnus, ou des fresques inconnus, hormis Monsieur Baldwin qui est une tête d’affiche, mais que l’on aperçoit à peine.

Malgré le bon jeu d’acteur de la série à mon avis ça va vite s’essouffler, alors qu’il y a clairement du potentiel. Mais la série se concentre sur des personnages larmoyants tel que Miguel et sa soeur encore une fois. Alors que c’est censé être une série d’horreur sanglante, où l’on pourrait aller beaucoup plus loin dans le genre d’Américain Horreur Story où nos peurs les plus profondes sont exploités par les producteurs de la série.

Je vous laisse avec le trailer de la série en anglais uniquement … désolé de VF dispo …

La série du mois : Station 19

Série Américaine
Première diffusion : 1er mars 2018
Créateurs : Stacy McKee
Acteurs :
Jaina Lee Ortiz  : Andrea « Andy » Herrera
Jason George : Ben Warren
Grey Damon : Jack Gibson
Barrett Doss : Victoria « Vic » Hughes
Jay Hayden : Travis Montgomery
Okieriete Onaodowan : Dean Miller
Danielle Savre : Maya Bishop
Miguel Sandoval : Pruitt Herrera
Chaîne : ABC
Année de production : 2018
Durée : 42min/episode
Genre : Drame, Action
Ma note :  ★★★★

La série suit les membres d’une caserne des pompiers de la ville de Seattle : la station 19. Elle se concentre sur l’aspect de leur vie personnelle et professionnelle au sein de la caserne.

Cette série est le spin off de la série Grey’s Anatomy, dans la saison 14 de la série mère Ben Warren le mari de Miranda souhaite laisser tomber la médecine pour devenir pompier, et bien nous suivons donc la caserne dans laquelle Ben est affecté !

Je ne suis pas vraiment intéressée par l’univers des pompiers, j’ai donc débuté la série sans savoir que c’était un spin off cet été car je n’avais rien à me mettre sous la dent. Finalement c’est une belle découverte, la série présente seulement les pompiers de manière héroïque cependant … C’est vraiment dans le pur style américain patriotique de montrer un métier de cette façon. C’est quand même un beau métier il faut le reconnaître et à travers les épisodes on découvre que les pompiers ne combattent pas seulement le feu mais pleins d’autres choses !

A plusieurs reprises on peut apercevoir des personnages de la série Grey’s Anatomy, puisque les pompiers sont en lien avec des médecins également.

Je trouve le personnage de Ben absolument insupportable (oops) Andy est un peu tête à claque parfois mais globalement les personnages sont plus sympathiques, mais ne vivent vraiment que pour le job de pompier lol.

Je vous laisse le lien du trailer ici si vous souhaitez être convaincu en vidéo :

La série du mois : Reverie

Série Américaine
Première diffusion : 30 mai 2018
Créateurs : Mickey Fisher
Acteurs :
Sarah Shahi : Mara Kint
Kathryn Morris : Monica Shaw
Dennis Haysbert : Charlie Ventana
Sendhil Ramamurthy : Paul Hammond
Jessica Lu : Alexis Barrett
Chaîne : NBC
Année de production : 2018
Durée : 42min/episode
Genre : Drame, Thriller
Ma note :  ★★★★★

Mora Kint, une ancienne négociatrice spécialiste du comportement humain, est amenée à intervenir lorsque les testeurs et testeuses d’un programme de réalité virtuelle appelé Reverie tombent dans le coma et que leur esprit se retrouve piégé dans cette simulation.

J’étais en manque de série cet été et j’essaye en ce moment de pratiquer mon anglais et il se trouve que quand les sous-titres ne sont pas dispo, je regarde la série juste en VO.
C’est une série assez simple à comprendre dans le vocabulaire du coup c’est parfait pour mon entraînement !!

Alors pourquoi je vous la présente si c’est pas une super série ?

Parce que c’est quand une très bonne série de divertissement, les personnages sont attachants, intrigants pour certains, le concept est vraiment bien pensé aussi, bref c’est plutôt une bonne série, même si ça ne casse pas trois pattes à un canard.

Bon il faut qu’il y est de la conspiration dans toutes les séries américaines évidemment même si on pourrait laaaaaargement s’en passer, car là on ne comprend pas trop ou ils veulent nous emmener. C’est dommage !

Néanmoins on débranche son cerveau en revenant du boulot ou de l’école et on passe un bon moment devant Reverie

Je me dois quand même vous avertir, que je ne pense pas que la série est droit à une saison 2, du faite que le pitch est simple, et que c’est pas une série du feu de dieu, soyez donc prêt à n’avoir qu’une seule saison.

Je vous laisse avec le trailer en VO (uniquement) désolé mais la série vient de sortir et du coup elle n’est pas encore prévue pour le public francophone.

 

 

La série du mois : Castle Rock

 

Série Américaine
Première diffusion : 25 juillet 2018
Créateurs : Sam Shaw, Dustin Thomason
Acteurs :
André Holland : Henry Deaver
Melanie Lynskey : Molly Strand
Bill Skarsgård : le « Kid »
Jane Levy : Jackie Torrance
Sissy Spacek : Ruth Deaver
Chaîne : Hulu
Année de production : 2018
Durée : 42min/episode
Genre : Horreur psychologique
Ma note :  ★★★★★

Synopsis :

Dans la ville de Castle Rock, dans le Maine, un individu est retrouvé enfermé dans les sous-sols de la prison de Shawshank. L’aile de la prison où il a été trouvé étant fermée depuis longtemps, le « Kid » parait déboussolé et ne fait que mentionner le nom d’Henry Deaver, un avocat des condamnés à mort…

Je pense que c’est l’une des séries les plus attendues de l’été, une adaptation de Stephen King, vous n’êtes pas passé à côté, ce n’est pas possible !

Et si c’est le cas, ou que vous ne vous étiez pas penché dessus plus que ça, je vais tenter de vous convaincre de le faire !

On retrouve déjà pleins d’acteurs ultra connus, mais surtout des acteurs qui ont déjà joués dans des adaptations de Stephen King au cinéma ou dans des séries et rien que ça déjà, c’est pour moi un gros plus. Même si les acteurs inconnus peuvent être très talentueux cela va sans dire !

L’atmosphère de la série annonce la couleur dès le départ. Vous aller faire dans vos culottes ! L’ambiance sombre et angoissante est là, l’univers un peu glauque d’une petite ville des Etats-Unis, dans laquelle vous n’auriez sans doute pas l’idée de vous arrêter. Surtout si vous vous rendez compte qu’une prison est dans les parages !

Contrairement à beaucoup de séries, celle-ci prend son temps pour développer l’histoire, même si parfois on se demande où on veut nous emmener …

J’écris cet article alors que je n’ai vu que deux épisodes, c’est vous dire à quel point je suis bluffée ! En même temps c’est une production de J.J. Abrams (Lost, Westworld, Fringe,…) est-ce qu’on peut ne pas douter du talent de cet homme s’il vous plaît ?

Et voici le trailer de la série (En anglais uniquement désolé) attention cependant si vous souhaitez éviter les spoilers ne la regardez pas !