Pourquoi j’ai arrêté de regarder les émissions du style « Les reines du shopping »

Hello,

Alors voilà, je voulais parler des émissions du style « Les reines du shopping » ou encore « Incroyable transformation« . Vous savez ces émissions qui relook des gens ou qui nous donne des conseils mode et beauté …

Au début j’ai bien aimé ces émissions où l’on pouvait voir des filles fan de mode, qui avaient une enveloppe d’argent. Ou encore des gens qui se sont un peu perdus au fil des modes et en souffrent aujourd’hui …

Et puis émissions après émissions j’ai commencé à voir des petits détails dérangeants, qui maintenant me gène vraiment.

Dans Les reines du shopping, je trouve les conseils de Christina parfois très bons, mais quand on a des conseils comme :

  • Les collants chair c’est vulgaire
  • Après 50 ans pas de manches courtes
  • Pas de décolleté si on a une forte poitrine

Elle affirme un conseil ou une opinion comme étant un fait et c’est là où ça me dérange. Portez les collants que vous voulez et les manches courtes ne sont pas faites que pour les trentenaires …

Dans la nouvelle émission « Incroyable transformation » c’est carrément les proches qui « dénoncent » le look de leur famille comme étant « pas possible« .

Est-ce que vous rendez compte de la violence des propos ?

Dans une société ou la beauté et la mode sont dictés par les magazines et les magasins de prêt-à-porter … Ou est la liberté d’aimer son corps ? Ou est la liberté de s’apprécier en dehors d’un look fashion ?

Le petit plus dans cette émission c’est « la médecine esthétique » c’est à dire que ce n’est pas de la chirurgie mais ça s’en rapproche.

On se rapproche de plus en plus du modèle américain qui pousse les femmes (et aussi les hommes) à dépenser sans compter pour être « plus belles » pour que les gens « vous apprécie plus« .

Les animateurs de l’émission n’hésite pas à se moquer gentiment des personnes qui passent à l’écran. Mais vous le savez sans doute, une blague sans conséquence, peut rester dans les mémoires indéfiniment car le présentateur aura touché la corde sensible. Et si ça ne touche pas la personne qui passe dans l’émission, ça peut toucher la personne derrière l’écran et qui se sent concerné …

Je trouve que c’est un message terrible à envoyer aux jeunes ou aux ados qui n’ont peut-être pas encore conscience qu’ils ont un corps et ou on leur pointe déjà du doigt les défauts à ne surtout pas avoir … Violence psychologique de la TV pour vous faire rentrer dans le moule.

Jupe trop courte : Pute

Robe trop longue : Mamie

Pantalon trop large : Garçon manqué

Pantalon trop serré : Pute

Pas de talon : Sainte nitouche/Garçon manqué

Petits talons : Mamie

Talons trop hauts : Pute

Je le redis : ces stéréotypes vous sont dictés par les magazines, la TV, la TV réalité, et c’est ensuite repris par les filles entre elles, qui se tirent dans la pattes pour avoir l’attention des garçons, garçon qui n’hésitent donc plus à insulter les filles puisqu’elle le font elles-mêmes pourquoi pas eux …

Non mais rendez-vous compte de la violence d’un simple conseil tel que « Tu as les yeux bleu, alors surtout pas de fard bleu sur tes paupières » WHAT THE FUCK … Mettez le fard que vous aimez !!

Parlons de l’émission Beauty Match présenté par la youtubeuse Lufy et qui met en scène des influenceuses qui relook des gens.

Elles sont clairement là pour agrandir leur communauté et on ne peut pas leur en vouloir … Mais à quel moment relooker une personne un peu forte avec une robe pailleté, avec des talons de 10 centimètres, est une norme ? Pour quelle occasion pourra t’elle porter une tenue pareille ? Le nouvel an peut-être, mais c’est tout …

Les influenceuses passent plus de temps à se critiquer qu’a envoyer un véritable message positif aux jeunes … Est-ce leur faute ? Non pas vraiment je pense que la production sélectionne des influenceuses qui en veulent et qui sont compétitrices …

Est-ce que cet article aura un impact sur vous ? J’aimerai tellement … Mais je pense que les gens qui aiment la mode ne laisserons sans doute pas tomber ces émissions  nocives. Et si l’audience est toujours au beau fixe, rien n’avancera …

Bref j’avoue que je suis un peu dans un mood de défaitiste là …

Juste aimez-vous !
Ayez confiance en vous !
Vous le méritez le meilleur !
Vous êtes belles/beaux ! 
Vous êtes intelligents !

 

 

Publicités

Film : The upside

Film Américain
Première diffusion : 2017 (Toronto)
Réalisateur : Neil Burger
Scénariste :
Jon Hartmere d’après le film Intouchable
Acteurs :
Bryan Cranston : Phillip Lacasse
Kevin Hart : Dell Scott
Nicole Kidman : Yvonne Pendleton
Julianna Margulies : Lily
Année de sortie : 2019
Durée : 1h50
Genre : Comédie dramatique
Ma note :  ★★★★★

Un milliardaire handicapé, Phillip Lacasse, pense que la vie ne mérite plus d’être vécue jusqu’au jour où son quotidien est dynamisé par l’arrivée de l’excentrique Dell Scott, un ancien détenu en liberté conditionnelle qu’il engage pour l’aider dans ses tâches quotidiennes. Opposés sur le plan social, les deux hommes deviennent rapidement des amis et Phillip reprend goût à la vie grâce à son nouvel ami.

Alors oui je sais ce que certain vont dire « Moi je regarde pas car j’ai peur d’être déçu » ou alors « Moi je regarde pas je préfère la version française ».

Et bien si vous avez aimé Intouchable, vous aimerez The Upside, car c’est fidèle au film d’origine, pour une fois les amerlocks ont fait les choses bien et n’ont pas fait n’importe quoi comme ils ont l’habitude de le faire avec de super scénario.

J’ai vu Intouchable il y a longtemps donc je ne me souviens pas de toutes les petites choses du film original, mais il me semble bien que la seule différence vient dans le fait que Dell a un fils et une ex-copine dont il doit aider aux revenus, alors que dans Intouchable Driss, n’avait pas de famille propre mais un petit frère.

Bref, c’est une bonne adaptation et je félicite Neil Burger le réalisateur et Jon Hartmere le scénariste ainsi qu’aux acteurs pour n’avoir pas bousillé un film magnifique !

Et je suis très contente d’avoir ce film !

Et pour vous convaincre voici la Bande Annonce :

La liste de mes 10 livres préférés

Hello ^^

Vous le savez peut-être si vous suivez l’actualité de mon blog littéraire, ou même si vous me suivez sur twitter ou Facebook, mais oui j’ai un blog littéraire ^^
Et par conséquent je vais vous faire ma petite liste de mes 10 livres favoris de tout les temps, il y en a pour tout le monde, du Young Adult, du thriller, de la science-fiction, … ect

 

The prison Experiment Tome 1 – Chronique ICI

Une hackeuse va s’embarquer dans une des prisons les plus sécurisés pour retrouver un pensionnaire, au vu de la particularité de cette prison, on se demande si le prisonnier est toujours en vie …

La source S – Chronique ICI

La source S, va remettre en cause la plus grande théorie de l’histoire, entre France et Italie, une enquête est mené par une professeur qui nous fait diablement pensé au Robert Langdon de Dan Brown.

Charley Davidson Tome 1 – Chronique ICI

Charley est détective, mais Charley a aussi un don très particulier … Celui de voir les morts. Entre enquêtes et passion torride avec un un beau brun qui semble lui aussi pas très clair, l’humour décapant de Charley est le bienvenue.

A fleur de peau – Chronique ICI

L’enquête suit une jeune fille qui semble avoir tué son beau père qu’elle adorait, elle même n’est pas très sûre de qui a commis le crime, au fil des pages notre mâchoire en tombe tellement l’histoire est bien ficelé.

Devenir Michelle Obama – Chronique ICI

L’autobiographie d’une des femmes les plus connues et appréciée de sa génération, 1ère dame des états-unis, l’épouse de Barack Obama.

Le monde m’attend – Chronique ICI

Une histoire pétillante d’une jeune femme au caractère bien trempé qui ne se laisse pas faire par les hommes et qui ne sait pas très où elle en est professionnellement.

NIL Tome 1 – Chronique ICI

Des jeunes de moins de 18 ans, une île peu accueillante qui n’apparaît pas sur les cartes du monde, un phénomène étrange ouvre des portes dans le monde pour recracher des adolescents sur l’île …

La maison bleu horizon – Chronique ICI

Une histoire paranormale mené par l’enquête d’Alan Lambin chasseur de fantôme, dans les années 80. Bien qu’étant du genre suspicieux, il va se retrouver nez à nez avec ce qui semble être une entité.

Le secret de Crickley Hall – Chronique ICI

Encore une histoire paranormale qui va terroriser une famille d’anglais. Le fantôme ou les fantômes en question on eu une mort et un passé des plus violents. C’est un bouquin parfait pour frissonner une soir sous un plaid !

Jurrassic Park – Chronique ICI

Ai-je besoin de présenter celui-là ?

Un milliardaire à découvert comment faire des dinosaures, et évidemment il invite plusieurs professionnels du milieu pour savoir si son projet est viable. Ue folle aventure va s’en suivre car comme le dit si bien Ian Malcom « La vie trouve toujours un chemin »

La série du mois : Plan coeur

Série Française
Première diffusion : 7 décembre 2018
Créateurs : Noémie Saglio, Julien Teisseire, Chris Lang
Acteurs :
Zita Hanrot : Elsa
Sabrina Ouazani : Charlotte
Joséphine Draï : Émilie
Marc Ruchmann : Jules, le gigolo
Syrus Shahidi : Antoine, le frère de Charlotte et compagnon d’Émilie
Tom Dingler : Matthieu, le compagnon de Charlotte
Chaîne : Netflix
Année de production : 2018
Durée : 24/30min/episode
Genre : Comédie
Ma note :  ★★★★

Elsa déprime depuis sa rupture avec Maxime. Charlotte et Émilie, ses meilleures amies, décident alors d’engager un gigolo, Jules, afin qu’elle puisse oublier son ex, sans qu’elle le sache…

Aller hop, encore une série Française pour moi (c’est fou en ce moment je n’arrête pas lol). Alors on est d’accord c’est pas LA série du siècle, le scénario est sympa mais pas révolutionnaire.

Néanmoins, c’est une série vraiment sympa qui est courte et qui va vous faire sentir bien, vous aller rire des situations rocambolesques qu’il arrive à Elsa.

Et cette série m’a beaucoup rappelé Sex & The City (un peu comme The bold type d’ailleurs, c’est 3 séries se ressemblent beaucoup) la French touch en plus !

Evidemment la série se passe à Paris, car c’est plus GLAM … (ça à la limite on peut s’en passer) vous retrouvez donc des plans Parisiens dans les scènes tournées.

Côté casting, je ne connais que l’actrice Sabrina Ouazani, son jeu d’actrice est vraiment top, elle joue le rôle de la fille délurée du groupe, qui a toujours des idées un peu folles, les deux autres personnages féminins sont pour moi des caricatures de la fille triste après sa rupture et de la future maman, c’est un peu dommage mais ça rend la série vraiment rigolote pour le coup !

Voici la Bande Annonce de la série

Le film du mois : The perfect date

Film Américain
Première diffusion : 2019
Réalisateur : Chris Nelson
Scénariste :
Steve Bloom, Randall Green
Acteurs :
Laura Marano : Celia Lieberman
Noah Centineo : Brooks Rattigan
Camila Mendes : Shelby Pace
Année de sortie : 2019
Durée : 1h30
Genre : Comédie romantique
Ma note :  ★★★★

Pas de petit ami ? Aucun souci. Pour payer ses études, un lycéen crée une application où il propose ses services en tant que copain à louer.

C’est un film plutôt sympa mais qui n’est pas révolutionnaire. Et ça m’a beaucoup rappelé ces films de mon adolescence, qui n’avait pas 30 000 messages concernant l’homosexualité (LGBTQ+) , le racisme, ou que sais-je que l’on a de plus en plus dans les films d’aujourd’hui. C’était un film simple cette avec des messages mais qui ne sont distillés dans le film avec naturel.

Tout est un peu trop facile pour notre héros Brooks, il ne galère pas des masses dans sa lutte pour atteindre son but, mais l’acteur Noah Centineo, nous fait oublier cette petite lacune du scénario en jouant avec brio un garçon rêveur qui veut amasser le plus d’argent possible pour entrer à l’université, tout en donnant confiance aux filles en leur pouvoir de séduction, et plus généralement confiance en elles-même.

L’actrice Camila Mendes (Riverdale) joue avec justesse le rôle de la peste du film, qui finalement n’est peut être pas si méchante bien que très riche.

Nous voici donc avec 1h30 de comédie romantique un peu guimauve pour adolescents, parfaite à regarder pour se détendre où nos personnages n’ont pas d’ambitions maléfiques, plus grave que de rigoler gentiment du voisin.

Je ne peux que vous conseiller de. garder ce film au chaud pour les jours pluvieux, ou lorsque ça ne va, il saura remplir le rôle de film doudou !

 

La série du mois : Dix pour cent

Série Française
Première diffusion : 14 octobre 2015
Créateurs : Fanny Herrero
Acteurs :
Camille Cottin : Andréa Martel
Thibault de Montalembert : Mathias Barneville
Grégory Montel : Gabriel Sarda
Liliane Rovère : Arlette Azémar
Assaâd Bouab : Hicham Janowski
Fanny Sidney : Camille Valentini
Laure Calamy : Noémie Leclerc
Nicolas Maury : Hervé André-Jezack
Stéfi Celma : Sofia Leprince
Chaîne : France 2
Année de production : 2015
Durée : 50/65min/episode
Genre : Comédie dramatique
Ma note :  ★★★★★

Chaque jour, Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette, agents dans l’agence artistique ASK (Agence Samuel Kerr), jonglent avec de délicates situations et défendent leur vision du métier. Ils mêlent savamment art et business. Vie privée et vie professionnelle en viennent à se croiser.

Tout en se débattant pour sauver leur agence secouée par la mort subite de son fondateur, les quatre agents nous entraînent dans les coulisses du monde sauvage de la célébrité, où le rire, l’émotion, la transgression et les larmes se côtoient constamment.

J’étais un peu en manque de sang neuf en début d’année, en attendant le retour de mes séries chouchoutes, il me fallait donc de quoi me mettre de bonne série en stock. Après avoir fait un petit tour de la blogosphère, et des vidéos youtube. Je suis tombée sur une série Française qui me paraissait prometteuse (Oui oui vous avez bien lu, une série Française lol)

Non seulement la série est plutôt bonne, met en plus c’est un florilège de célébrité qui défile dans cette série, épisode après épisode et très franchement c’est là, l’énorme atout de la série, le fait qu’on puisse voir jouer des acteurs de renom pour 50 minutes !!

En dehors de cet aspect « stars » on a bien évidemment une intrigue qui ne brille pas, par sa nouveauté c’est du vu et revu mais on apprécie quand même bien ce petit côté proche de la vie réelle.

On des personnages comiques, et d’autre beaucoup plus sérieux. Des Parisiens purs et durs, qui finalement ne sont pas différents de la population Française et qui ont les mêmes problèmes que nous, hormis peut-être l’aspect un peu plus glam du job d’agent :p

Je vous laisse la bande annonce juste là :

 

 

L’album du mois : Entre 2 de Camille & Julie Berthollet

Date de sortie : 23 novembre 2018
Producteurs :
Chansons : 15
Durée : 50 min
Genre : Classique
Ou l’obtenir : (Cliquer sur l’image ci-dessus

1 Ma préférence (Julien Clerc) ★★★★★
2 Tous les mêmes (Stromae) ★★★★★ (Clip Vidéo)

La version vidéo est différent de la version de l’album. Il n’y a pas de voix sur la version album et elle beaucoup plus classique également !

3 S’il suffisait d’aimer (J-J Goldman pour Céline Dion)  ★★★★★ (Clip vidéo)
4 Face à la mer (Calogero & Giochiamo Maurici / Passi Balende, Alana Filipi) ★★★★
5 Qui a le droit (Patrick Bruel) ★★★★★ (Clip Vidéo)
6 Le Sud (Nino Ferrer) ★★★★★ (Clip vidéo)
7 Mercy (Madame Monsieur) ★★★★★
8 Lettre à France (Michel Polnareff) ★★★★★
9 Vesoul (Jack Brel) ★★★★★
10 Chanson d’Hélène (Philippe Sarde / Jean-Loup Dabadie) ★★★★★
11 J’attendrai (Dino Olivieri) ★★★★★
12 La Javanaise (Serge Gainsbourg) ★★★★★
13 Militaire (Fraissinet) ★★★★★
14 Que je t’aime (Jean Renard pour Johnny Hallyday) ★★★★★
15 French Touch (Medley) ★★★★★

Elles ont la vingtaine et les deux soeurs proposent dans cet album, des reprises des standards de la chanson Française, version classique et avec brio en plus !

Vous pouvez aimer ou pas le classique et aimer cet album, de part le fait que ces chansons vous ont touché à un moment dans votre vie, il y a des chansons assez old school mais aussi des chansons assez récentes comme vous avez pu le voir dans la setlist.

C’est donc un album classique très accessible ! Car il est vrai qu’on un peu cette vision du classique comme étant l’accessoire des gens très intellectuels, aimant les musées et l’art, si vous pensez que le classique n’est pas pour vous, peut-être que cet album pourra vous faire changer d’avis et vous ouvrir la porte de la musique classique.

Mais elles ne font pas que jouer du violon et violoncelle, vous pourrez également les entendre chanter sur quelques titres, notamment Le Sud, Face à la mer et la chanson d’Hélène.

Je vous propose une interview diffusé pour la télévision Suisse histoire d’en savoir un peu plus sur ces jeunes femmes :

Le film du mois : La Porte des secrets

Film Américain
Première diffusion : 2005
Réalisateur : Iain Softley
Scénariste :
Ehren Kruger
Acteurs :
Kate Hudson : Caroline Ellis
Gena Rowlands : Violet Devereaux
John Hurt : Ben Devereaux
Peter Sarsgaard : Luke
Année de sortie : 2005
Durée : 1h24
Genre : Thriller, Fantastique
Ma note :  ★★★★★

L’action du film se situe en Louisiane, dans les bayous. Une jeune femme diplômée infirmière, Caroline Ellis, cherche un emploi à temps plein. Elle répond à une petite annonce pour un poste d’infirmière à plein temps auprès d’un vieil homme grabataire. Caroline va faire la connaissance de Violet Devereaux, la femme de Ben Devereaux, paralysé et devenu muet à la suite d’un accident survenu dans le grenier de la maison. Violet remet à Caroline une clé (the Skeleton Key) qui ouvre toutes les portes de la maison. En fouinant dans le grenier, Caroline découvre un lieu secret ayant servi pour des séances de sorcellerie hoodoo (et non voodoo), occupé autrefois par un couple d’esclaves : le prédicateur Papa Justify et sa femme Mama Cecile…

C’est un film qui prends le temps de dérouler son histoire, comme malheureusement on en fait plus aujourd’hui et les quelques intrigues sont révélées dès la première demi-heure. Dans la porte des secrets, l’intrigue vous emmène par la main petit à petit dans les marécages de la Nouvelle Orléans, à travers le personnage de Caroline qui est aide soignante.

Comme vous le savez La nouvelle Orléans est connue pour sa relation très mystique avec la magie, le vaudou des Français venant des îles… Caroline n’y croit pas et pourtant …

Kate Hudson joue le rôle de la jeune soignante un peu plus terre à terre que la population locale, avec brio. Tout comme Gena Rowlands joue son rôle de petite femme un peu bourru et mystérieuse à la perfection mais celui qui vous bluffe c’est bien Le mari de celle-ci (John Hurt  plus connu dans son rôle Ollivander dans HP).

Si vous avez aimé le 6eme sens, il est fort probable que vous aimerez La porte des secrets qui est construit un peu de la même façon, un développement tout en douceur, ponctué de gros indices, vous aurez en plus dans ce film une ambiance « witchy » et étouffante, avec quand même des scènes d’actions.

Je vous poste également la bande annonce en VF (qui a vraiment pris un coup de vieux je trouve lol) juste ici, et n’hésitez pas à vous laisser tenter 😉

Et si vous souhaitez vous l’acheter vous pouvez cliquer ICI

Le film du mois : Captain Marvel

Film Américain
Première diffusion : 16 février 2016
Réalisateur : Anna Boden, Ryan Fleck
Scénariste :
Meg LeFauve, Nicole Perlman, Geneva Robertson-Dworet
Acteurs :
Brie Larson : Carol Danvers / Captain Marvel / Vers
Samuel L. Jackson : Nicolas Joseph Fury
Ben Mendelsohn : Talos, général Skrull / Keller
Lashana Lynch : Maria Rambeau
Annette Bening  : Dr Wendy Lawson / Mar-Vell
Jude Law : commandant Yon-Rogg 
Année de sortie : 2019
Durée : 2h15min
Genre : Super Héros, Action, Science-Fiction
Ma note :  ★★★★★

Le film retrace l’histoire de Carol Danvers qui, dans les années 1990, devient l’une des héroïnes les plus puissantes qui aient jamais existé, lorsque la Terre est atteinte par un conflit galactique entre deux races extraterrestres, les Kree et les Skrulls.

Comme c’était le printemps du cinéma, j’en ai profité pour aller au cinéma … (moi qui n’y vais pas si souvent que ça …) J’ai donc été voir Captain Marvel en Vostfr et que vous dire … Après mon immense déception avec Aquaman, j’ai été époustouflé par Captain Marvel voila un résumé de mon avis !!

Qu’il est agréable d’avoir pour une fois des dialogue fins et amusants et surtout qui change des grosses blagues lourdes de la licence… Des dialogues qui invite le spectateur à réfléchir aux propos tenus, également et pleins milieu d’une scène la révélation « ahhh mais ouiiiii d’accord !!! »

Et enfin qu’il est agréable également de ne pas avoir une super héroïne hypersexualisé, un vrai bonheur de pouvoir regarder un film sans connotation lourdingues pour les pervers ! Même si le costume est près du coup c’est pas une combinaison en latex, son maquillage est présent mais très léger et naturel, mais MERCI Marvel !!!

Quant au jeu d’acteurs, je n’ai absolument rien à dire, c’est d’une justesse parfaite ! Ni trop peu, ni trop pas assez de l’humour sans pour autant que se soit complètement loufoque.

Visuellement le film est vraiment très beau, avec des couleurs chaudes rappelant l’univers ou se passe le film, la côte ouest des Etats-Unis. Des couleurs rouge-orangé qui sont également présente dans le générique de fin. En parlant de générique celui-ci est vraiment sympa puisque Marvel nous le propose avec des incrustations de Stan Lee pour lui rendre hommage !

Le seul bémol est que parfois les images de synthèse concernant Captain Marvel sont repérables. Et surtout qu’à partir de la scène où elle combat l’intelligentsia artificielle, il y a beaucoup trop de bagarre, combat, de méchant qui combattent les gentils. On aurait dit que La franchise essayait de casé pleins de combat pour faire plaisir aux fans du genre, afin qu’il y ai un quota de combat, c’était absolument too-much et si j’étais tatillonne j’aurais donné 4 étoiles au lieu de 5 au film …

ATTENTION SPOILERS

Et que dire de l’hommage de la franchise en intégrant le caméo de Stan Lee au film !! Vous ne l’aurez peut-être pas remarqué mais Lors de la scène ou Captain Marvel  poursuit un Skrull dans la rame de métro et cherche l’apparence que le shrull a prise. Un vieil homme lit à haute voix, elle baisse le livre qu’il tient, pour mieux révéler le visage de Stan Lee !!

J’ai beaucoup aimé ce petit clin d’œil ^^

Et enfin après toutes les éloges de cet chronique si vous n’êtes pas encore convaincus voici la bande annonce du film :

L’album du mois : When we land d’Anteros

Date de sortie : 22 mars 2019
Producteurs : Charlie Andrew
Chansons : 11
Durée : 38min58
Genre : Pop rock
Où le trouver : Cliquer sur l’image de l’album ci-dessus

Les bêtes de scène d’Anteros annoncent la sortie de leur premier album When We Land le 22 mars 2019 et l’accompagnent d’un nouveau single Ordinary Girl.

Anteros est un groupe qui refuse de s’enfermer dans un seul genre. En choisissant de se démarquer de leur pairs, ils ont prouvé leur habileté à rendre parfaitement chaque style, idée qu’ils ont à l’esprit. Ils ont en effet passé leurs premières années de scène à expérimenter avec de l’indie pop planante, le rock électronique brut et le disco scintillant. When We Land représente la fusion de toutes ces influences, le tout dans un écrin chatoyant. Le quatuor a su créer un son unique, à la fois rafraîchissant et évocateur des plus grands.

Sur leur nouveau single, Ordinary Girl, Anteros invoque de nouveaux fondements soniques, avec une folk rock introspective. Le tempo ralentit et dévoile une autre facette d’Anteros. Ecrit pour la petite sœur de la chanteuse, Laura Hayden, le morceau dissèque la sensation d’être mis à terre par l’adversité et le combat à mener pour pouvoir avancer et faire face. Des paroles émouvantes et un refrain aux allures d’hymne au courage qui témoigne de la versatilité du groupe.

Au centre de When We Land se trouve l’exploration des hauts et des bas dans la vie des vingtenaires d’aujourd’hui. “Tell me you’re not afraid to lose / While we’re still young, while we’re still twisting twenty-one” demande Hayden sur l’ouverture de l’album, Call Your Mother. S’en suit une série de réflexions sur la transition post-adolescente, faite de pressions et de combats pour réaliser ses rêves. Les sujets évoqués sont profonds mais Anteros a l’art de transformer la tristesse en une libération dansante. La chanson Fool Moon est une boule à facette qui oscille entre les Yeah Yeah Yeahs et Gossip, tandis que Wrong Side – une chanson qui a ravi les foules bien avant sa sortie – s’embrase dans une pop explosive.

Enregistré à The Distillery avec le producteur récompensé d’un Mercury Prize, Charlie Andrew (Alt-J, Marika Hackman, Block Party), When We Land est le premier album d’Anteros après une flopée de EP et singles acclamés par la critique, ainsi que des tournées à guichet fermés et des premières parties prestigieuses (Two Door Cinema Club, White Lies, Blaenavon). Il est temps pour Anteros de se présenter avec toute la force qu’on leur connait.

Credit – EPHELIDE Promotion Agency

1. Call your mother ★★★★★ 2eme single (Clip vidéo)

2. Ring ring ★★★★★

3. Honey ★★★★★

4. Afterglow ★★★★★

C’est pour moi un des titres forts de l’album, que j’imagine bien chanté en concert. J’espère qu’il sortira en single car c’est un condensé de bonnes vibes !

5. Drive on me ★★★★★ 3eme single (Clip vidéo)

C’est le titre qui a attiré mon attention et qui m’a donné envie de découvrir le groupe. Il est vraiment pétillant et dansant tout comme le clip également qui est également très coloré.

6. Breakfast ★★★★★

7. Ordinary girl ★★★★★ 4eme single (Clip vidéo)

« But it’s an ordinary world, and you’re not an ordinary girl »

C’est avec ces quelques paroles que le groupe signe un titre digne du groupe No Doubt que se soit au niveau du son ou des paroles.

8. Wrong side ★★★★★

9. Let it out ★★★★

La chanson commence tranquillement et qui s’intensifie au film des secondes avec de bons riffs de guitare, la voix de Laura Hayden garde pourtant le contrôle pour mieux exploser avec des salves de « Let it out ».

10. Full moon ★★★★★ 1er single (Clip Video)

Co-réalisé par Laura Hayden (La chanteuse du groupe) et Bella Howard (La réalisatrice) celle-ci a travaillé auparavant avec les chanteuses Lily Allen et Lana Del Rey) On y voit le groupe jouer en live avec pour seul public, le désert. J’aime beaucoup ce genre de clip qui me rappel Work Bitch de Britney Spears ou encore Human de The Killers, j’aime beaucoup ce genre d’ambiance !

11. 11 Anteros ★★★★

*Article en collaboration avec Ephelide Promotion Agency