La série du moment : The white lotus

Série Américaine
Première diffusion : 11juillet 2021
Créateurs : Mike White
Acteurs :
Murray Bartlett : Armond, le directeur de la station White Lotus
Connie Britton : Nicole Mossbacher
Jennifer Coolidge : Tanya McQuoid
Alexandra Daddario : Rachel
Fred Hechinger : Quinn Mossbacher
Sydney Sweeney : Olivia Mossbacher
Steve Zahn : Mark Mossbacher
Jake Lacy : Shane Patton
Brittany O’Grady : Paula
Natasha Rothwell : Belinda
Chaîne : HBO
Année de production : 2020
Durée : 54-56 min/episode
Genre : Anthologie
Ma note :  ★★★★★

The White Lotus suit les vacances de divers clients de l’hôtel pendant une semaine alors qu’ils se détendent et se ressourcent au paradis. Mais chaque jour qui passe, une complexité plus sombre émerge chez ces voyageurs parfaits, les employés joyeux de l’hôtel et le lieu idyllique lui-même.

The White Lotus est une de ses (si rares) très bonnes séries où vous savez en une seconde que vous êtes tombé sur une pépite, l’ambiance qui se dégage de cet hôtel paradisiaque est très particulière. Presque mystique et hypnotisante comme un serpent qui vous enlace pour mieux vous étouffer par la suite.

Tout commence avec un générique signé Cristobal Tapia de Veer, qui est un générique envoutantaux rythmes Hawaïens dont le titre est bien nommé Aloha, le visuel se concentre sur la déco de l’hôtel. La musique est une série de plaintes de femmes (oui pour le moment ça vent pas forcément du rêve) je crois que ça s’appelle les pleureuses (ou alors j’invente totalement je ne sais pas, il m’a cru avoir lu ça quelque part pourtant).

Non seulement la série est prenante mais la musique est tellement bien travaillée que ça immerge vraiment le téléspectateur dans dans l’histoire. On en sort pas indemne à la fin des épisodes. Le moral en berne et les yeux humides.

Et oui, malgré le statut ou l’argent des gens qui viennent passer leurs vacances à l’hôtel The White Lotus, rares sont ceux à être heureux. Tous ont leurs traumas, la série nous retrace avec finesse et brio le caractère et le bagage de chacun d’entre eux ^^ Et c’est bien sans compte les problèmes du côté des employés, on atteint le summum dans cette série, sans pourtant que ça paraisse too much ou tire larmes.

On traite principalement de la différence des classes dans cette série et tout le reste s’articule autour de façon assez brillante.

Du côté casting, il y a une belle palette de tête d’affiche qui sublime le rôle qui leur a été donné, jouant avec dignité les rôles plus pathétiques et caricaturaux pour en faire des personnes à part entière. La colorimétrie de la série est dans les tons chauds, qui donne cette impression d’atmosphère suffocante et les images sont vraiment superbes, les petits détails sont là et travaillés avec soin et application, la mise en scène est vraiment bien faite elle aussi !

Je vous laisse le traiter de la série (en VO uniquement)

3 réflexions sur “La série du moment : The white lotus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s