L’album du mois : When we land d’Anteros

Date de sortie : 22 mars 2019
Producteurs : Charlie Andrew
Chansons : 11
Durée : 38min58
Genre : Pop rock
Où le trouver : Cliquer sur l’image de l’album ci-dessus

Les bêtes de scène d’Anteros annoncent la sortie de leur premier album When We Land le 22 mars 2019 et l’accompagnent d’un nouveau single Ordinary Girl.

Anteros est un groupe qui refuse de s’enfermer dans un seul genre. En choisissant de se démarquer de leur pairs, ils ont prouvé leur habileté à rendre parfaitement chaque style, idée qu’ils ont à l’esprit. Ils ont en effet passé leurs premières années de scène à expérimenter avec de l’indie pop planante, le rock électronique brut et le disco scintillant. When We Land représente la fusion de toutes ces influences, le tout dans un écrin chatoyant. Le quatuor a su créer un son unique, à la fois rafraîchissant et évocateur des plus grands.

Sur leur nouveau single, Ordinary Girl, Anteros invoque de nouveaux fondements soniques, avec une folk rock introspective. Le tempo ralentit et dévoile une autre facette d’Anteros. Ecrit pour la petite sœur de la chanteuse, Laura Hayden, le morceau dissèque la sensation d’être mis à terre par l’adversité et le combat à mener pour pouvoir avancer et faire face. Des paroles émouvantes et un refrain aux allures d’hymne au courage qui témoigne de la versatilité du groupe.

Au centre de When We Land se trouve l’exploration des hauts et des bas dans la vie des vingtenaires d’aujourd’hui. “Tell me you’re not afraid to lose / While we’re still young, while we’re still twisting twenty-one” demande Hayden sur l’ouverture de l’album, Call Your Mother. S’en suit une série de réflexions sur la transition post-adolescente, faite de pressions et de combats pour réaliser ses rêves. Les sujets évoqués sont profonds mais Anteros a l’art de transformer la tristesse en une libération dansante. La chanson Fool Moon est une boule à facette qui oscille entre les Yeah Yeah Yeahs et Gossip, tandis que Wrong Side – une chanson qui a ravi les foules bien avant sa sortie – s’embrase dans une pop explosive.

Enregistré à The Distillery avec le producteur récompensé d’un Mercury Prize, Charlie Andrew (Alt-J, Marika Hackman, Block Party), When We Land est le premier album d’Anteros après une flopée de EP et singles acclamés par la critique, ainsi que des tournées à guichet fermés et des premières parties prestigieuses (Two Door Cinema Club, White Lies, Blaenavon). Il est temps pour Anteros de se présenter avec toute la force qu’on leur connait.

Credit – EPHELIDE Promotion Agency

1. Call your mother ★★★★★ 2eme single (Clip vidéo)

2. Ring ring ★★★★★

3. Honey ★★★★★

4. Afterglow ★★★★★

C’est pour moi un des titres forts de l’album, que j’imagine bien chanté en concert. J’espère qu’il sortira en single car c’est un condensé de bonnes vibes !

5. Drive on me ★★★★★ 3eme single (Clip vidéo)

C’est le titre qui a attiré mon attention et qui m’a donné envie de découvrir le groupe. Il est vraiment pétillant et dansant tout comme le clip également qui est également très coloré.

6. Breakfast ★★★★★

7. Ordinary girl ★★★★★ 4eme single (Clip vidéo)

« But it’s an ordinary world, and you’re not an ordinary girl »

C’est avec ces quelques paroles que le groupe signe un titre digne du groupe No Doubt que se soit au niveau du son ou des paroles.

8. Wrong side ★★★★★

9. Let it out ★★★★

La chanson commence tranquillement et qui s’intensifie au film des secondes avec de bons riffs de guitare, la voix de Laura Hayden garde pourtant le contrôle pour mieux exploser avec des salves de « Let it out ».

10. Full moon ★★★★★ 1er single (Clip Video)

Co-réalisé par Laura Hayden (La chanteuse du groupe) et Bella Howard (La réalisatrice) celle-ci a travaillé auparavant avec les chanteuses Lily Allen et Lana Del Rey) On y voit le groupe jouer en live avec pour seul public, le désert. J’aime beaucoup ce genre de clip qui me rappel Work Bitch de Britney Spears ou encore Human de The Killers, j’aime beaucoup ce genre d’ambiance !

11. 11 Anteros ★★★★

*Article en collaboration avec Ephelide Promotion Agency

3 réflexions sur “L’album du mois : When we land d’Anteros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s