L’album du mois : True Blue de Madonna (+ Anecdotes/secrets/funfacts)

Salut tout le monde,

Aujourd’hui on se retrouve autour d’un album de légende, True Blue de Madonna.
C’est le 3eme album de Madonna, il est sorti en 1986 (ça ne nous rajeuni pas tout ça vous allez me dire)

1. Papa Don’t Preach ★★★★★ 2eme single (Le clip)
➼ Les paroles traitent des adolescentes enceintes et de l’avortement. Après la sortie du single, la chanson cause quelques problèmes sur le contenu des paroles bien sur…
Des organisations féminines critiquent Madonna pour l’encouragement à être enceinte à l’adolescence, tandis que des groupes opposés à l’avortement voit la chanson comme un message positif envers le mouvement pro-vie.
➼ La chanson provoque également son premier conflit avec le Vatican, car elle dédicace la chanson au pape Jean Paul II, je vous laisse imaginer la réaction de ce cher Monsieur …

2. Open Your Heart ★★★★★4eme single (Le clip)
➼ A l’origine le titre de la chanson était Follow Your Heart et était destiné pour à Cyndi Lauper.

Peter et moi écrivons généralement vite. C’est habituellement un jour ou deux pour une chanson, mais pour plusieurs raisons, cela ne nous frappait pas comme un hit. Nous n’avons pas renoncé à elle. Nous avons juste continué à travailler dessus pendant plus d’une année. Dieu merci, nous avons réussi.

C’était la première chanson qui a été proposée sur l’album True Blue. Cela m’a rendu inquiet en tant qu’auteur, parce que beaucoup de fois, la première chanson qui est proposée ne s’ajoute pas à long terme. Mais la chanson a fini par être mise sur l’album, ce qui m’a ouvert beaucoup de portes. – Gardner Cole Co-Auteur

➼ Le clip a un concept bien différent des paroles de la chanson.
Madonna interprète une danseuse dans un club de strip-tease, qui vient en aide à un garçon et elle s’échappe avec lui à la fin du clip.


➼ Vous aurez certainement reconnu le bustier à soutiens gorge conique si spécifique à Jean-Paul Gaultier dans le clip…. En effet au cours des années 80 JPG habillait Madonna, et notamment le fameux clip « Open Your Heart » que Madonna portera également lors de sa troisième tournée « Blond Ambition Tour » en 1993.

3. White Heat ★★★★
➼ C’est la 3eme chanson de l’album, elle est dédicacée à l’acteur James Cagney et nommée d’après le film « l’enfer est à lui » white heat en anglais, en 1949.
L’introduction de cette chanson est un dialogue d’une des dernières scènes du film avec des coups de feu du film.

4. Live to Tell ★★★★★ 1er single (Le clip)
➼ Live to Tell est écrite pour figurer dans le film Fire With Fire de Paramount.

Mes managers m’ont décrit l’homme qui réalisait le film, c’était son premier. J’ai vu quelques scènes du film et j’ai eu le script. J’ai composé une chanson thème et dit : Pourrais-je donner la tâche à Madonna d’écrire les paroles de cette chanson ? – Patrick Leonard Auteur

Cependant, Paramount refuse la chanson, pensant que Leonard est incapable de créer une chanson pour le film. C’est alors qu’il décide de la montrer à Madonna.
Elle décide à son tour de l’utiliser pour le film de son mari de l’époque, Sean Penn « Comme un chien enragé »
Madonna réalise une démo, et le réalisateur, James Foley, après une écoute, demande à Leonard d’écrire la partition pour le film.
➼ Live to tell parle de l’imposture et de la méfiance et des cicatrices de l’enfance. Elle a un ton extrêmement émotionnelle comme beaucoup de ballades.

Je pensais aux relations avec mes parents et le mensonge qu’il y avait. La chanson dit d’être fort, et se demande si vous pouvez être fort ?!  – Madonna

5. Where’s the Party ★★★★
➼ Where’s the Party est une piste dance/pop standard de Madonna.
Elle répète le long de la chanson :

Where’s the party, I want to free my soul
Où est la fête, je veux libérer mon âme
Where’s the party, I want to lose control
Où est la fête, je veux perdre le contrôle

6. True Blue ★★★★ 3eme single (le clip)
➼ Selon Madonna, True Blue vient d’une expression de son mari Sean Penn et de sa vision de l’amour. Il s’agit donc d’un hommage à lui, tout comme l’album qui est inspiré de sa « Valentine effrontée/éhonté » comme l’appel Sean Penn.

Elle était très amoureuse. Il est évident que si elle est amoureuse elle va écrire des chansons d’amour. – Stephen Bray

➼ True Blue est une chanson pop inspirée des Girl groups de la Motown, des années 50-60 qui sont considérées comme les origines directes de la musique de Madonna.
On peut d’ailleurs facilement imaginer Les suprêmes chanter ce titre.
➼ Dans son livre Madonna: An Intimate Biography, le journaliste J. Randy Taraborrelli décrit la chanson comme « la chansonnette, la piste amusante de l’ensemble de l’album True Blue en ayant un sentiment rétro des années 50 »

7. La Isla Bonita ★★★★★ 5eme single (Le clip)
➼ La chanson est d’abord écrite et proposée à Michael Jackson pour son album Bad, qui, d’après Bruce Gaitsch le co-auteur de la chanson, la refusa. Madonna accepte de la chanter à la place de Jackson et réécrit les paroles, elle est donc créditée sur les paroles.
➼ Le titre et la première paroles de La Isla Bonita font références à une île nommée San Pedro, qui pour certains serait Ambergris Caye au Belize, car la chanson mentionne également le nom de San Pedro Town, une ville située sur cette île.
Cependant, Bruce Gaitsch déclare qu’à cette période, Madonna passe du temps dans une ville américaine du même nom, et qu’elle et son mari sont bons amis avec un poète du nom de San Pedro et du romancier Charles Bukowskib.
Madonna ne s’est jamais exprimée sur ce point. Au lieu de cela, elle réfère la chanson à un hommage à l’Amérique Latine et à ses habitants, ainsi qu’à une île.

8. Jimmy Jimmy ★★★★
➼ Jimmy Jimmy a une influence pop des années 1960 et les paroles sont un hommage à la star Jimmy Deana.

9. Love Makes the World Go Round ★★★★ (Video du live Aid)
➼  Initialement destinée à être le premier single, Love Makes the World Go Round clôt l’album et est la première chanson interprétée lors du Live Aid un an plutôt en juillet 1985. La chanson rappelle la musique antiguerre des années 1960.

Anecdotes sur l’album en lui même

L’album est enregistré début 1986, durant la première année du mariage de Madonna avec l’acteur américain Sean Penn. Elle lui dédicace l’album en disant : Il est dédicacé à mon mari, le gars le plus cool de l’univers

True Blue prend le titre d’une expression favorite de Sean Penn et de sa vision très pure de l’amour

La pochette intérieure de l’album ne présente aucune photo mais montre les crédits et les paroles des chansons. Cela est dû au fait que Madonna veut être appréciée à travers son œuvre dans True Blue et non son image

Le succès de True Blue fait entrer Madonna dans le Guinness Book of World Records de l’année 1988, et est ainsi nommée la meilleure chanteuse de l’année 1986.

Publicités

8 réflexions sur “L’album du mois : True Blue de Madonna (+ Anecdotes/secrets/funfacts)

  1. Coucou! Je l’ai , Madonna était mon artiste préférée quand j’étais adolescente.
    J’ai bien aimé lire les anecdotes sur chaque titre de l’album.
    Bisous, j’espère que tu vas bien et que ça se passe bien pour toi aux Etats-Unis?

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour toutes ces anecdotes que j’ignorais ! 🙂 De ses anciens albums True Blue est définitivement le meilleur. Par contre je me rends compte que les pistes que t’aimes le moins (White Heat, Where’s the Party et True Blue) sont mes préférées haha !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s